Joocho.com

Vous êtes entre de bonnes mains

Le résultat est dans le 1er bimester, par rapport à la même période en 2015.
Sur les 4 voitures neuves vendues, 9 voitures d’occasion ont été échangées.
La vente de véhicules d’occasion a également commencé l’année en baisse: au cours des deux derniers mois, 1,46 million de véhicules utilitaires légers auto-accessibles (camionnettes et fourgonnettes), camions et bus ont été échangés, selon la fédération des concessionnaires, Fenabrave. Le volume est inférieur de 5,35 % à celui de janvier et février 2015, où 1,54 million ont été vendus.

La baisse, cependant, est beaucoup plus faible que les dosesmplacamentos de véhicules neufs, qui a chuté de 31,3% dans l’année, totalisant 392.000 unités en Janvier et Février.

Selon l’entité, 9 utilisés sont échangés pour chaque 4 voitures neuves vendues. Ce que Fenabrave considère comme normal, c’est le rapport de 3 à 1.
Selon la Fédération nationale des associations de concessionnaires automobiles (Fenauto), tous les « groupes d’âge » d’occasion ont moins de ventes au début de l’année par rapport aux données de 2015, à l’exception des « groupes d’âge » utilisés, car ils sont appelés véhicules qui ont jusqu’à 3 ans d’utilisation.

Seminovos suivent la hausse
Les ventes de semi-nouvelles ont augmenté de 24,2% au cours de la période de deux mois — Fenauto considère également les négociations sur les motocyclettes.

Les véhicules jusqu’à 3 ans étaient la majorité des véhicules utilisés échangés au cours de la période, totalisant 666 500 unités.

Le semi-neuf avait déjà clôturé 2015 avec une augmentation de 33% des ventes, totalisant 4 millions d’unités échangées, soit 1 million de plus que l’année précédente.

Le deuxième groupe le plus vendu dans le 1er bimester était le « jeune utilisé », avec 4 à 8 ans, totalisant 637 800 unités. Le volume a toutefois été inférieur de 14,6 % à celui de janvier et février 2015.

La vente de « mature used » a également diminué, qui sont de 9 à 12 ans: 214.000 unités ont été échangées, 13,9% de moins que dans le 1er deux mois de l’année précédente.

Les ventes des « personnes âgées », avec 13 ans ou plus d’utilisation, ont été celles qui ont le plus chuté (-16,5 %), totalisant 366 500 unités.

« Nous n’avons toujours pas de clarté sur les perspectives qui guideront notre économie cette année et, précisément pour cette raison, nous avons cette perception que les consommateurs sont toujours très prudents au sujet de prendre sur le financement avec l’achat d’un véhicule semi-neuf ou d’occasion », dit Ilídio dos Santos, président de Fenauto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *